Innovation / Création/Reprise/Transmission

START-UP & HANDICAPS : Que sont devenus les lauréats ?

Deux mois après la remise des prix, que sont devenus les lauréats du concours "Start-up & Handicaps" ? Boostés par la reconnaissance de ce jury et confortés par les contacts morbihannais qu'ils ont tissés depuis, ils développent chacun leur start-up vers un avenir prometteur. Tour d'horizon de leurs situations.

Ils ont encore en tête l'accueil morbihannais : une salle comble pour saluer leurs innovations, leur audace d'entreprendre aussi. Ce jeudi 2 février 2017, dans les locaux de Kerpape, les lauréats au concours START-UP & HANDICAPS découvrent la mobilisation d'une communauté médico-économique et surtout territoriale au service de leur entreprise. Le Fonds de dotation Kerpape, la CPAM du Morbihan, Laudren Electronique, le Crédit Mutuel de Bretagne, Engie, Lorient Technopole, la Préfecture du Morbihan et la CCI du Morbihan : tous les sponsors sont présents et disponibles pour accompagner ces startupers. Car au-delà de la dotation financière, c'est effectivement un panel de conseils, d'expertises et de services dont les lauréats vont pouvoir profiter et se nourrir pour grandir.

 Les lauréats du concours Startup & handicaps, entourés des sponsors, le 2 février 2017 à Kerpape (Crédit : Guy Coste)

 

Depuis deux mois que le concours les a récompensé, les premiers lauréats "Start-up & Handicaps" gardent le contact avec les organisateurs du concours et sponsors pour avancer sur leur projet. 

3e prix : WELLO by en-semble

Alexandre Bonte et Claire Javré continuent leur recherche de fonds pour développer et lancer leur application de communauté sociale et relations d'aide aux personnes dépendantes. Ils viennent de postuler au concours lancé par la Fabrique Aviva et dont CCI France est partenaire. Ce concours récompense les projets innovants.

Remise du 3e prix à Wello, par Engie et Lorient Technopole (Crédit : Guy Coste)

 

2e prix : FORCEWHEEL par Atinnov Medical

Depuis son prix et le fort intérêt des médias porté à son invention de roue électrique plugée sur les fauteuils roulants manuels, Mathieu Rietman surfe sur ce bon "coup de pub". Conséquence directe et sans tarder : ses ventes ont grimpé.
Parallèlement, il s'enrichit des conseils pronés par les différents sponsors. Accompagné par la CCI du Morbihan, il intègrera bientôt la pépinière d'entreprises de Caudan pour installer physiquement et développer sa start-up. Le concours a accéléré et sécurisé son cursus d'entrepreneur, se réjouit le principal intéressé.

Remise du 2e prix à Atinnov Medical, par Crédit Mutuel de Bretagne et Laudren Electronique (Crédit : Guy Coste)

1er prix : GASPARD par Captiv

La RN 165 n'a plus de secret pour Morgan Lavaux et son binôme Valentin qui l'ont empruntée plusieurs fois depuis deux mois, pour rallier Nantes à Lorient où ils ont rencontré différents sponsors. Kerpape d'abord où ils sont revenus échanger avec l'équipe technique du laboratoire de recherche, la CCI aussi pour être accompagnés sur des projets de développement, le CMB également pour des pistes de financement, etc.
Les deux jeunes entrepreneurs reviendront prochainement pour participer au salon "Planète E-Commerce", le 30 mars 2017 à Vannes. Ils l'avouent : ils adorent le Morbihan qu'ils n'ont de cesse de citer dans les nombreuses interviews, télévisées notamment, auxquelles ils ont répondu.

Remise du 1er prix à Captiv-Mister gaspard, par la CPAM 56 et la CCI du Morbihan (Crédit : Guy Coste)

 

4e prix, coup de coeur : WHEELIZ par Wheeliz


La plateforme collaborative de location de voitures adaptées a démarré sur les chapeaux de roues ! Sa fondatrice Charlotte de Vilmorin vibre de cette passion pour l'entreprenariat et le projet.
Son directeur marketing, Kevin a rencontré les spécialistes de Kerpape, au lendemain de la remise du prix "Start-up & Handicaps". L'entreprise a également été sollicitée par l'association nationale Comète France, sise à Lorient et en lien avec Kerpape, pour présenter leur plateforme lors d'un prochain colloque de ce réseau médico-social réunissant une cinquantaine de centres de rééducation et de réadaptation fonctionnelles en France.

Remise du Prix Coup de coeur à Wheeliz, par la Mutualité Française Morbihan/Finistère (Crédit : Guy Coste)

 

"On les a fait émerger", se réjouissent les sponsors et jurys du concours "Start-up & handicaps". Forts de ce premier succès, ils sont déjà portés vers la préparation d'une deuxième édition. Affaire à suivre...